Le sud de Madagascar est l’une des régions où la déforestation et l’érosion des sols font des ravages. Pour restaurer l’équilibre entre la forêt et les besoins humains et sensibiliser la population à préserver et à mettre en valeur ses ressources naturelles, Eau de Coco a mis en place une zone de reboisement de la forêt épineuse du sud-ouest de Madagascar et une aire pour le repeuplement des palétuviers dans la zone côtière des mangroves.

Ainsi, 20 hectares de forêt épineuse avec ses espèces largement endémiques (dont 3,5 hectares réservés à la plantation de moringa) sont en cours de reboisement depuis 2006 à Mangily (sud-ouest de Madagascar). L’irrigation, l’entretien des terrains, la production agroforestière, l’utilisation de compost et des produits phytosanitaires naturels élaborés sur le site sont nos principaux axes de travail.

Également, une zone de reforestation et de protection de la mangrove au sud du village de Tsongoritelo vise à préserver une des dernières mangroves existantes dans le sud de Madagascar, tout en évitant les effets de l’érosion. L’objectif est de régénérer à terme 5 hectares de mangrove.

Le projet a commencé en 2010 avec une concession de la communauté rurale de Belalanda. Pour le moment, près de 15 000 arbres ont été plantés.

De plus, une exposition de photos et des panneaux explicatifs soulignent l’importance de la préservation de la mangrove et sensibilisent plus de 5.000 visiteurs de la zone de reboisement chaque année, notamment des touristes, des résidents des alentours et des enfants participants aux séjours éducatifs des Centres d’Éducation Environnementale d’Eau de Coco à Mangily.

Aussi, deux contes éducatifs « Sariaka et le crabe des mangroves » et « Meva et la Brigade verte » de la collection de contes d’Eau de Coco ont été crées, pour la sensibilisation des enfants au respect de l’environnement.

 

L’objectif final est de parvenir à stopper la dégradation de l’écosystème côtier, pour qu´il retrouve ensuite sa capacité d’auto-régénération Pour arriver a cet objectif, nous sommes en train de développer trois types d´intervention :

• D´un côté nous travaillons à partir de la sensibilisation environnementale, favorisant une meilleure connaissance et le respect de l’environnement de la part des communautés locales, à travers des activités       pédagogiques et de sensibilisation visant les enfants ainsi que la population en général.
• Eau de Coco promue aussi le développement de la part des communautés locales de nouvelles formes d’exploitation forestière plus durables; pour cela, on travaille à la création d’un espace pilote de reboisement des espèces originaires, ainsi comme à formation aux communautés d´exploitation forestière durable qui permette de se rapprocher à ces nouvelles formes d´utilisation et de consommation des ressources, les incorporant dans leur quotidien pour garantir ses effets à long terme.
• Finalement, l’ouverture de nouvelles sources de revenus, pour améliorer les conditions de vie de la population réduisant la pression sur l´environnement comme source de ressources. Pour cela nous encourageons la production et la transformation de produits locaux, créant une infrastructure pour sa mise en valeur.