fbpx

Durant le 12 au 15décembre de cette année, l’ONG Bel Avenir a accueilli deux associations (MAEECHAet ASA), membre du RAEE-Lamako, ayant les même principes: aider les enfants nécessiteux.Il a pu exposer ses expériences concernant l’éducation des enfants défavorisés à travers des visites de leurs centres de formation : Centre de Formation en Agriculture et Elevage (CFAE) de Mangily, Centre de Formation en Informatique et Couture à Ankalika, l’Ecole des sports et la Centre d’Art etMusique (CAM).

Suite à cet échange que Monsieur DAINANE, un des deux représentants du MAEECHA, affirme que c’était une visite enrichissante car il a pu constater que l’établissement d’accueil inculque l’amour de l’art et de la culture dans l’éducation de ses bénéficiaires. Et qu’il espère s’inspirer pour apporter des améliorations de leurs actions au Comores.

De son côté, Madame Nathalie RALISON, représentante de l’ASA, remarque que les difficultés auxquelles leur établissement a rencontré, pendant les réalisations des activités sur le plan éducation, ont été plus ou moins perçues par Bel avenir. Et elle espère que tous ensemble nous pouvons collaborer pour atteindre ces objectifs communs.

Pour information, le réseau Lamako est un regroupement de 34 associations partout dans le monde. Il favorise l’échange de méthodologie et d’outils de travail sur volonté d’aider des enfants parmi les plus fragiles et les plus démunis de leurs pays à se construire un avenir. En ce qui concerne le continent africain, le RAEE ou Réseau Africain de l’Enfance Epanouie, un sous-organe du réseau Lamako, a été créé en 2009 et compte aujourd’hui huit associations membres: Racines au Bénin, l’Asecd et Dispensaire Trottoir au Burkina Faso, Maeecha aux Comores, l’Asa et Bel Avenir à Madagascar, Partage en France et le Mesad en Côte d’Ivoire. Elles interviennent dans divers domaines : l’éducation, la santé, la nutrition, le développement socio-économique, le suivi et l’accompagnement psycho-social des enfants.

 C’est sur un point de vue de partage que le réseau RAEE-Lamako et l’association Partage ont soutenu la visite du MAEECHA et de l’association ASA auprès de Bel Avenir Toliara. Rappelons que le  Mouvement Associative pour l’Education et  l’Egalité des Chances ou MAECHA opère dans le domaine de l’éducation. Il a pour mission principale de favoriser les actions destinées aux enfants les plus nécessiteux pour leur bien-être et le développement en harmonie dans le domaine social et familial. Tandis que  l’association ASA ou Ankohonana Sahirana Arenina opte pour une réinsertion des familles marginalisées et démunie au sein de la société.

En somme, grâce cette visite, un renforcement de capacité et une opportunité de partage de savoir-faire sont une stratégie pour l’efficacité des projets et pour franchir les obstacles concernant l’éducation des enfants délaissé par la société et le respect de leurs droits ici en Afrique.