fbpx

 

Le Ministère de l’Éducation Nationale a récompensé l’engagement d’Eau de Coco pour ses actions éducatives menées depuis maintenant plus de dix ans. Le directeur régional de l’Éducation Nationale de l’Antsimo-Andrefana a remis au directeur  du programme « Bel Avenir » d’Eau de Coco, José Luis Guirao,un certificat de reconnaissance décerné par le ministre de l’Éducation Nationale Paul Rabary.

Ce certificat montre la satisfaction du ministère concernant les actions de scolarisation ainsi que la contribution d’Eau de Coco à l’amélioration de la qualité de l’éducation dans le sud de Madagascar.

Dans sa volonté de lutter contre le travail infantile et l’abandon scolaire et de renforcer l’éducation et son accès, Eau de Coco a ouvert en 2003 le Collège des Salines afin de mettre fin à l’exploitation des enfants dans les salines du quartier populaire d’Ankalika et de leur assurer un meilleur avenir.
Un deuxième établissement, l’École des Saphirs, a ouvert ses portes en 2008 dans le village d’Antsohamadiro, près de Ilakaka avec l’objectif de mettre fin à l’exploitation infantile dans cette zone de mines de pierres précieuses et de donner accès aux enfants à une éducation de qualité. À souligner que chaque année, ce sont plus de 1 500 bourses scolaires qui sont attribuées aux enfants issus des familles défavorisées.

À Fianarantsoa, à Tuléar et à Mangily, trois centres de formation professionnelle accueillent de jeunes adultes souhaitant apprendre des métiers d’avenir.

De plus, Eau de Coco dispose des activités éducatives extra-scolaires (Centre d’Art et Musique, École de Sport, séjours éducatifs, etc.) afin de faire passer des messages de sensibilisation et d’éducation auprès des bénéficiaires et de la population en général.