fbpx

Ne pouvant pas accéder à une éducation de base, 60% des Malgaches ne savent ni lire, ni écrire. Seulement 30% des enfants ont les capacités matérielles d’achever le cycle de l’école primaire. Ces chiffres prouvent que beaucoup de familles malgaches vivent sous le seuil de la pauvreté. Ces réalités ont poussé l’ONG Bel Avenir et le réseau Eau de Coco à s’investir dans le secteur de l’éducation, surtout au Sud de Madagascar, en promouvant la  devise « L’éducation comme moteur de développement ».

Réalités d’Antsohamadiro. La majorité des enfants de cette localité est issue de familles démunies vivant de l’exploitation minière de saphirs. Nombre d’entre eux sont amenés à aider leur famille dès leur plus jeune âge.  Ils sont ainsi nombreux à ne pouvoir jouir de leurs droits  à étudier et  vivre dans des conditions d’hygiène et de sécurité convenables.

Résolution. Depuis 2008, un projet scolaire a été initié avec la création de l’Ecole des saphirs afin de lutter contre le travail infantile à Antsohamadiro.  Afin de soutenir ce projet scolaire dans son fonctionnement (ressources humaines et  matérielles), dans son amélioration (réhabilitation des infrastructures, …) et dans l’accompagnement des familles des bénéficiaires, le Réseau Eau de Coco et l’ONG Bel Avenir a lancé la campagne « Parrainer une école ».

En parrainant l’école et ses élèves, vous permettez à des centaines d’enfants d’échapper au travail dans les mines, d’accéder à une éducation de qualité, tout en profitant de locaux entretenus, de salles de classe rénovées, d’installations sanitaires décentes, de l’achat de livres et de matériels scolaires. Soutenez nos actions et agissons  ensemble pour assurer un avenir meilleur à ces enfants en visitant le site : http://eaudecoco.org/collaborate/comment/parrainage/?fbclid=IwAR3pHJBhPQeo0p0xgyYxpuD9paMHu4GeiMKQZ26V_AJnMFx-JZktJRA4g6k