Une quarantaine de percussionnistes de la Bloco Malagasy et le groupe de marionnettistes Les Géants de Tuléar ont participé activement à la plantation de palétuviers qui a marqué la matinée du 14 juillet 2016. Ainsi, ils ont respecté la charte des échanges interculturels du réseau Eau de Coco, en compensant la consommation de carbone de leurs déplacements en Asie du sud-est (février – mars 2016, tournée de sensibilisation au tourisme responsable) et à Diego Suarez (mai 2016, festival Zegny Zo).

Près de 2 500 plants de palétuviers Avicennia Marina (« afiafy » en malgache) ont été replantés dans le site de réhabilitation de la mangrove d’Eau de Coco au village de Tsingoritelo (15Km au nord de Tuléar). Les élèves de la Ferme École de Mangily, les enfants du village, les volontaires d’Eau de Coco, de l’ONG Honko et de Reef Doctor ainsi que la Bloco Malagasy et Les Géants de Tuléar se sont donnés la main pour réaliser ce beau geste envers l’environnement.

Dans son projet de réhabilitation de la mangrove, Eau de Coco organise chaque année des replantations de palétuviers. Reconnue comme l’abri de plusieurs créatures de la faune et de la flore, la mangrove est une grande barrière contre l’érosion et les autres catastrophes naturelles (les cyclones, les tsunamis, etc.). À noter que la surface sédimentaire de la mangrove, qui est constituée d’une grande variété de micro-organismes végétaux, a une énorme capacité de stockage de carbone. Alors ensemble, préservons la mangrove !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *