fbpx

Formation agricole, élevage et écotourisme

Les fermes-écoles de Mangily et de Fianarantsoa constituent deux centres de formation professionnelle de référence en agriculture et élevage dans tout le pays. Elles accueillent chaque année environ 120 personnes au total (40 à Mangily et 80 à Fianarantsoa): il s’agit d’adolescents en risques d’exclusion et vivant dans l’extrême pauvreté. Ces projets visent à insertion des jeunes dans la société malgache, à travers l’apprentissage et la qualification d’un métier digne et d’un savoir hygiénique, sanitaire et domestique nécessaire à l’apprentissage de l’autonomie dans la vie quotidienne. Les jeunes apprennent des techniques durables de gestion et de production des ressources afin de promouvoir le développement durable des communautés et de leur environnement.

 

 

 

 

 

Depuis 2014, la ferme-école of Mangily a ouvert ses portes afin de former une quarantaine de jeunes issus de milieux défavorisés  aux méthodes durables d’agriculture et d’élevage ainsi qu’à l’écotourisme. Disposant d’un jardin botanique, de champs et de troupeaux disponibles, ils sont formés tout au long de l’année au respect de l’environnement tout en apprenant à mieux gérer les ressources naturelles. Chaque élève a une parcelle pour appliquer ce qu’il a appris sur sa propre culture, ce qui profite en partie à sa famille. 

La formation à l’écotourisme actif est également pratiquée quotidiennement. Les étudiants suivent les activités de l’Hôtel Solidaire Mangily pour apprendre et mettre en pratique le concept de tourisme solidaire et durable. Ils bénéficient également d’une salle à manger où une partie de la production qu’ils ont produite est fournie. 

En outre, cette production durable propose des produits biologiques de haute qualité destinés à l’alimentation des salles à manger des autres centres d’Eau de Coco (centres d’éducation environnementale, école de Salinas, centres d’éducation nutritionnelle, etc.) et du restaurant de l’hôtel.

 En outre, une grande plantation de moringa permet la production de poudre de moringa, un complément alimentaire riche en vitamines et en calcium distribué dans les salles à manger sociales d’Eau de Coco, un allié de choix pour la prévention de la malnutrition chez les enfants les plus défavorisés. Pour éviter les risques de prostitution et de grossesse précoce, les filles du centre d’accueil sont accueillies du lundi au vendredi dans une résidence où elles apprennent à vivre en communauté et partagent des moments de plaisir grâce à des ateliers.

 

Chaque année, une soixantaine de jeunes de 16 à 23 ans participent au programme de formation à l’agriculture et à l’élevage de la ferme-école de Fianarantsoa. Ces jeunes du monde rural apprennent à travailler dans les champs, s’occupent de l’élevage et protègent l’environnement. La ferme-école est composée d’un centre de formation de plus de deux hectares de cultures (jardin botanique, rizières, vignobles, pépinières, jardin…) et d’un espace pour l’élevage de poules, zébus, chèvres, cochons, etc. 

L’objectif est que les jeunes apprennent à travailler de manière productive et durable et soient capables d’appliquer les connaissances sur leurs propres terres. En outre, les élèves exercent d’autres types d’activités telles que la maçonnerie, la menuiserie, la vannerie, l’apiculture, etc. 

Pour assurer une bonne intégration sociale, un stage a été ouvert depuis 2014 pour les filles de la ferme-école. Ainsi, les filles apprennent à vivre en communauté grâce à des ateliers plus larges de supervision et de sensibilisation, de couture, de vannerie, etc. Le premier objectif est d’éviter les grossesses précoces et l’exclusion sociale. 

Projets connexes