fbpx

Du 31 mai au 2 juin avait lieu le Alahady Festival trimestriel organisé par l’ONG Bel Avenir et son Centre d’Arts et de Musique (CAM). Dédié aux bénéficiaires de Bel Avenir et plus généralement à tous les jeunes de Toliara, il avait lieu au Cinéma Tropic, siège du CAM. Cette fois-ci, la protection de l’environnement et plus particulièrement la sensibilisation à la propreté était au coeur des activités de ce festival dont le thème était “Moi et la propreté de ma ville”.

Au travers de ce thème et des activités proposées, les organisateurs ont voulu illustrer la place centrale qu’occupent les jeunes dans l’avenir environnemental de leur propre région.

En effet, cela a été l’occasion d’évoquer et d’encourager à changer les mauvaises habitudes et les incivilités en ce qui concerne la propreté en ville. C’est pourquoi les organisateurs et les bénéficiaires ont effectué un grand nettoyage de Toliara durant la matinée du samedi 1er juin. Cette initiative a pu voir le jour grâce au soutien de la Commune de Toliara et d’organisations locales comme la Welt Hunger Hilfe (WHH), la World Wildlife Fund (WWF), le Service d’Appui à la Gestion de l’Environnement (SAGE) et Blue Ventures. Des représentants de la Direction Régionale de l’Environnement et du Développement Durable (DREDD) et de  Blue Ventures ont également participé activement au nettoyage.

En parallèle de cette activité  du samedi matin, d’autres activités usuelles telles que le radio-crochet, les activités sportives et artistiques ont aussi permis de transmettre le message de la propreté en ville et ont couronné ces trois jours de festivités. La joie et l’émotion étaient palpables à chaque représentation des différents groupes du Centre d’Arts et de Musique, témoignant de la bonne humeur et de la mobilisation du public. Musique, témoignant la bonne humeur et la mobilisation du public.