Dans le cadre de son programme de lutte contre le travail des enfants (A Madagascar, près de 1 enfant sur 4 âgés de 5 à 17 ans est impliqué dans une activité économique, y compris la prostitution / le travail des enfants), Eau de Coco a développé deux établissements scolaires dans des zones où les enfants sont fortement soumis au travail.

Fin octobre, la rentrée scolaire a eu lieu :

A Tuléar, l’école des Salines accueille 1 260 enfants du pré-scolaire au lycée.

Dans le village d’Antsoamadiro, 470 élèves ont repris leurs cartables pour intégrer les classes du pré-scolaire au collège.

Au travail tout le monde !

 

X