Le centre d’Art et de Musique

Le Centre d’Art et Musique (CAM) propose à plus de 600 jeunes issus des quartiers défavorisés de Tuléar (sud-ouest de Madagascar) de participer à des activités artistiques et ludiques de qualité favorisant leur épanouissement et le développement de leurs capacités.

Le CAM est né en 2008 avec la création de la chorale Malagasy Gospel. Cette même année, le groupe féminin de percussion Bloco Malagasy est aussi mis en place. Deux années plus tard, en 2010, le groupe de capoeira Roda Malagasy a vu le jour, suivi de la fanfare Malagasy Marching Band en 2012, de l’école de cirque Malagasy Cirque en 2013 et de la compagnie de marionnettes géantes Les Géants de Tuléar en 2015.

Solfège, danse, piano, guitare ou peinture sont quelques autres disciplines éducatives que le centre offre aussi au long de l’année scolaire. En plus de ces activités artistiques, les élèves se bénéficient d’un suivi scolaire et social grâce à une équipe d’animateurs socio-culturels qui travaille en relation avec leurs écoles et leurs familles. En juin 2017, le CAM comptait 623 étudiants, mineurs et jeunes de 6 à 20 ans inscrits qui étaient issus de familles vivant dans la pauvreté et disposant de très peu de ressources économiques.

Au CAM, l’art et la musique sont utilisés comme moyens efficaces de faire passer des messages de sensibilisation et d’éducation en valeurs auprès des bénéficiaires et de la population en général, lors des prestations en public. Les spectacles du CAM touchent des thèmes concernant des problèmes de société tels que la prostitution infantile, la grossesse précoce, l’inégalité des genres et des personnes handicapées, le travail infantile, l’abandon scolaire, etc.

Depuis 2012, le Malagasy Marshing Band est un orchestre de musique formé par des enfants aux ressources limitées qui suivent des cours de théorie et de pratique musicales au Centre d’Art et Musique de l’ONG Bel Avenir, à Tuléar (sud-ouest de Madagascar).

Actuellement l’orchestre est composé de trombones, trompettes, flûtes transversales, saxophones et basses ténor, clarinettes, percussions, tambours et cymbales.

Les membres de l’orchestre sont toujours accompagnés dans leurs prestations par des étudiants en cirque. Ensemble, ils utilisent des techniques de théâtre et d’humour pour sensibiliser le public à différents sujets.

Roda Malagasy est un groupe de capoeira, créé en 2010, qui combine des techniques d’acrobatie, de musique, de chant et d’autodéfense d’origine afro-brésilienne.

Rassemblant plus de 200 jeunes et enfants défavorisés de la ville de Tuléar, le groupe est un succès en termes d’intégration et de travail d’équipe. Ce sont les étudiants les plus âgés et les plus expérimentés qui enseignent et éduquent les plus jeunes, tant du point de vue artistique que social.

Lors de ses performances acrobatiques et chorégraphiques, le groupe est toujours accompagné de la batucada Bloco Malagasy. Pendant les représentations, Roda Malagasy utilise également des instruments caractéristiques de sa spécialité, tels que des tambourins, des baguettes, des tambours, des birimbaos ou encore des caxixis.

L’atelier de cirque du Centre d’Art et Musique donne une formation sur les arts du cirque à  plus de 50 enfants des quartiers défavorisés de la ville autour de différentes spécialités : jongleries, tissu, échasse, acrobaties, monocycle, pyramides, balance board, clown…

Le groupe participe à l’Alahady Music Festival, un défilé organisé par le Centre d’Art et Musique tous les derniers dimanches du mois dans les rues de Tuléar et aussi aux cabarets trimestriels organisés par l’ONG Bel avenir.

L’activité a été démarrée par des spécialistes du cirque brièvement, mais rapidement, la responsabilité du groupe a été prise par des anciens élèves, devenus formateurs. Ce sont ces jeunes formateurs et les élèves mêmes qui font la conception de la mise en scène des prestations.

Souvent, le Malagasy Cirque performe avec la fanfare Malagasy Marching Band, issue aussi du Centre d’Art et Musique et ensemble ils développent un spectacle visuel et musical complet avec des amusantes touches d’humour.

En janvier 2015, un groupe de jeunes du Centre d’Art et Musique de l’ONG Bel Avenir a suivi une formation de fabrication et de manipulation de marionnettes géantes, réalisée avec des matériaux recyclés.

En effet, cet atelier a permis le recyclage des vieux journaux, des bouteilles et des cartons usés.

De l’atelier sont nés la jeune Hanta, le vieux Rakoto et la petite Nirina, qui conforment la compagnie de marionnettes géantes baptisé les « Géants de Tuléar ».

Comme tous les artistes du centre, les Géants de Tuléar participent à l’Alahady Music Festival tous les derniers dimanches du mois. De plus, le groupe a déjà effectué quelques sorties hors de la ville telle à Tananarive (capitale de Madagascar) et à Diego Suarez, où il a participé dans le festival international des arts de rue Zegny Zo, caractérisé par la présence de marionnettes géantes.

Grâce à son caractère pédagogique, le Centre d’Art et Musique de Tuléar est devenu un espace de débats et de discussions où les jeunes partagent des idées autour des problématiques de la société malgache.

Tous les trois mois les bénéficiaires du CAM valorisent ce travail de sensibilisation en organisant un grand festival : l’Alahady Music Festival. Au cours de cette journée, les jeunes deviennent des éducateurs et expliquent à leurs concitoyens les causes possibles et les solutions aux problèmes sociaux et environnementaux.

L’Alahady Music Festival est un spectacle de musique, de danse et d’acrobatie qui démarre par un défilé sortant du Centre d’Art et Musique à 15h. Les rythmes afro-brésiliens et les sourires des élèves du CAM remplissent de couleurs les rues de la ville. En revenant aux portes du CAM, la population peut profiter d’un spectacle d’une heure réalisée par l’équipe de capoeira Roda Malagasy, la compagnie marionnettes Les Géants de Tuléar, le groupe de cirque Malagasy Cirque, la fanfare Malagasy Marching Band et la batucada Bloco Malagasy. La fête prend fin aux premières lueurs du coucher du soleil.

« Cultuléart » est un service d’orientation et d’aide à la promotion du secteur artistique local rattaché au Centre d’Art et Musique. Il est composé par d’anciens élèves de la formation en gestion culturelle.

L’objectif premier est d’encourager les initiatives artistiques et culturelles dans la localité de Tuléar et de proposer un aiguillage aux jeunes désireux de s’impliquer dans le secteur artistique. « Cultuléart » travaille également à répertorier les artistes de la région afin de constituer une base de données susceptible de faciliter les rencontres et la création artistique.

[DP_Slider_View_Related_Posts dp_postid="25459" dp_title="Projets connexes"]

Aucun évènement